Infolettre

Entrez votre courriel pour rester informé des activités du Réseau d'agriculture urbaine de Québec (envoi occasionnel).

Communiqué – Fête des semences et de l’agriculture urbaine Une alternative aux OGM et aux pesticides!

Communiqué
Pour diffusion immédiate

Fête des semences et de l’agriculture urbaine
Une alternative aux OGM et aux pesticides!

Québec, le 5 février 2014 — À l’heure où on parle de fruits et légumes biologiques contenant des pesticides, et de multinationales qui contaminent les agriculteurs avec leurs plantes OGM, le Réseau d’agriculture urbaine de Québec (RAUQ) encourage la population à cultiver elle-même ses aliments. Pour ce faire, une 5e édition de la Fête des semences et de l’agriculture urbaine se tiendra à Québec le dimanche 2 mars 2014 de 10h à 17h au Pavillon Alphonse-Desjardins de l’Université Laval (Québec).

Comme l’explique Lili Michaud, auteure, agronome et porte-parole de l’événement : « Lorsqu’on cultive nous-mêmes nos aliments, on sait d’où ils viennent et on peut choisir de le faire sans produits chimiques. » Pour ainsi démystifier la culture des aliments en pot, dans un potager domestique, sur un toit ou dans un jardin communautaire, les citoyen(ne)s pourront rencontrer une trentaine d’exposants.

De plus, une dizaine d’artisans semenciers de partout au Québec seront présents pour offrir des semences issues de notre patrimoine agricole. « Contrairement aux semences brevetées offertes par les multinationales, chacun de nous peut librement réutiliser les semences du patrimoine sans payer de redevance; chacun de nous a le droit de converser ces graines puis de les replanter. » se réjouit Dominique Bernier des AmiEs de la Terre de Québec et membre du RAUQ. Une salle sera même disponible pour que les jardiniers amateurs puissent échanger des semences qu’ils ont récoltées au cours des dernières années..

Cette année, l’événement se déroulera sous le thème « Pousse ta ville! ». En effet, les visiteurs réaliseront qu’avec l’agriculture urbaine, nous pouvons rendre la ville plus comestible, plus saine et plus verte. De nombreuses conférences aideront également les visiteurs à acquérir des connaissances en jardinage.  On y parlera aussi de pollinisateurs en milieu urbain et de collectivités viables.

L’événement est facilement accessible en autobus et le stationnement sera gratuit pour la journée. Il sera également possible de casser la croûte sur place. Un local sera aussi dédié aux activités pour les enfants. L’entrée est gratuite, mais une contribution volontaire sera appréciée.

Fête des semences et de l’agriculture urbaine de Québec
Date : Dimanche 2 mars 2014 de 10h à 17h
Lieu : Pavillon Alphonse-Desjardins (Université Laval, 2325, rue de l’Université, Québec)
Site web : www.agricultureurbaine.net
Événement Facebook : www.facebook.com/events/563953437022432
Twitter : http://twitter.com/AgriUrbaineQc

La Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation (FSAA) et la Caisse d’économie solidaire Desjardins sont de fiers partenaires de la Fête des semences et de l’agriculture urbaine 2014. Nous avons aussi bénéficié d’un appui financier de l’Initiative de la famille Bauta sur la sécurité des semences au Canada, un projet d’USC Canada en partenariat avec Semences du patrimoine et appuyé par la Fondation W. Garfield Weston. Pour plus d’information: www.usc-canada.org et www.seeds.ca

Dès son lancement en 2010, l’événement a connu un grand succès avec plus de 800 visiteurs. Chaque année l’achalandage augmente, atteignant trois ans plus tard, le 3 mars 2013, près de 3000 visiteurs.

− 30 −

Source:
Réseau d’agriculture urbaine de Québec: www.agricultureurbaine.net
Stéphane Groleau, coordonnateur de l’événement, 418-317-0120
Dominique Bernier, AmiEs de la Terre de Québec, 418-524-2744

Madame Lili Michaud est disponible pour des entrevues.

Le Réseau d’agriculture urbaine de Québec est un regroupement d’organismes et de personnes intéressés par l’agriculture urbaine et son développement à Québec. Constitué à l’automne 2009, on y retrouve entre autres Nature Québec, Vivre en Ville, les AmiEs de la Terre de Québec, les Urbainculteurs, Lili Michaud agronome, Craque-Bitume et plusieurs citoyens engagés.